50 euros de l’Etat pour réparer son vélo

Pour sans doute éviter de retomber dans le monde d’avant après le déconfinement (alors que l’essence est très peu chère et que des mesures très coercitives entrent en vigueur dans les transports en commun), l’Etat s’est dit qu’il fallait inciter les gens à utiliser des vélos.

Vous n’aurez pas de cadenas gratuit, ni de places attribuées (les 2 principaux problèmes du cycliste) mais un « forfait » de 50 euros de réparations.

N’espérez pas toucher vous-même l’argent.

En fait, il faudra aller chez un réparateur agréé. La liste de ceux-ci sera présente sur le site de la FUB ( Fédération des Usagers de la Bicyclette ).

Tout ce qui est en dessous de 50 euros dans les réparations sera « gratuit » poue l cycliste et le réparateur se fera rembourser par l’Etat.

Evidemment, le site de la FUB est déjà saturé et il est illusoire de penser que les réparateurs de vélos pourront répondre à la demande avant le 11 mai d’autant plus que beaucoup sont fermés.. Et que personne n’explique ce qu’il faudra indiquer sur l’attestation obligatoire …

Encore une belle mesure de bureaucrates

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.